Réagir face à la crise du Coronavirus

La crise du Coronavirus nous montre les limites de nos organisations. Notre entreprise, notre business modèle ne sont pas adaptés pour travailler en étant parfaitement isolés. Les pertes de chiffre d’affaire sont à prendre en compte et que faire si cette crise perdure et/ou revient l’année prochaine ?

Mon avis très personnel, en tant que gérant de Propulsive Web est que nous devons réorganiser notre modèle de travail et de distribution.

Certes le marché, l’environnement ne vont pas changer du jour au lendemain, mais on peut adapter tout de suite les choses qui sont à notre main.

Je vous suggère de faire un état des lieux de votre organisation : activités, humains, moyens techniques, caractéristiques de votre marché.

Votre activité

Par généralité, quelle que soit l’activité, il y aura toujours un lien avec des personnes (clients, fournisseurs, employés) et des objets. Peut-on se passer de ces liens ? et comment ?

  • Clients : des prises de commandes à distance, des livraisons et préparations de commandes à emporter peuvent s’organiser.

Certains clients, pour ne pas être bloqués, auront des difficultés à définir leurs besoins (exemple de prises de cotes…) ; une aide sur le comment faire est envisageable.

  • Fournisseurs : des achats à distance sont possibles (c’est déjà la majorité des cas).
    Les fleuristes qui achètent leurs fleurs par vidéo en direct aux horticulteurs aux Pays-bas sont un bon exemple du possible.
  • Employés : télétravail, horaires de travail décalés.

Pour tous, les protections physiques, masques et autres tenues aujourd’hui indisponibles, finiront par l’être. Et les mesures de confinement pourront être allégées pour les travailleurs

Les moyens techniques … et informatiques

  • Prévoir un plan B : vente à distance, service à distance, école à distance ; des liens avec nos clients, nos fournisseurs, nos équipes via les réseaux (téléphonie, internet)
  • Privilégier les PC portables aux PC fixes : ce qui permet une délocalisation relativement aisée
  • Délocaliser si possible les données de l’entreprise sur des serveurs à distance : avec un bon hébergeur, vous aurez un excellent accès, un matériel toujours à jour, une protection maximale et une sauvegarde assurée
  • Opter sans plus tarder sur la fibre pour une liaison informatique efficace
  • S’assurer que chaque employé pouvant tété-travailler ait une liaison internet efficace.

La technique permet énormément. Pensez à votre dentiste et son équipement, aux changements dans les usines… On peut opérer avec des robots et à distance. Ok tout n’est pas prêt, mais cela existe.
Il suffit de regarder ce qui se passe déjà pour s’en inspirer…

Toutes ces idées sont peut-être anti-syndicales, anti-libertés individuelles, anti-tout ce que vous voulez, mais à défaut, que fait-on si cela perdure ? Plus de travail, plus d’argent, plus de quoi se nourrir… et la liberté individuelle sera le dernier de nos soucis. Veillons au grain et aux abus… Ce n’est juste qu’un changement de plus qui intervient depuis l’origine de notre monde.

Gugus pour une organisation internet