Le Web est éphèmère

Le 21 octobre dernier, des millions d’internautes se sont retrouvés sans accès à divers sites web (Twitter, Netflix, NY times,…) suite à une cyber attaque.
Cette attaque, appelé « déni de service », a saturé les services de Domain Name System (DNS) de Dyn pour le rendre inaccessible.
Lorsque vous tapez www.propulsive-web.com sur votre navigateur, c’est le serveur DNS qui oriente automatiquement votre requête vers ce site.
Cela montre une fois de plus combien ce qui existe sur le net est fragile et peux être détourné, bloqué. Que pouvons-nous faire face à toutes ces menaces ?
web éphémère
Pour moi, il est important de raisonner “le web est éphémère” ; il faut intégrer en soi ces notions, profondément, lorsqu’on est présent sur internet de quelque manière que ce soit :
  • la protection de mes données est nulle
  • je peux être copié, détourné, piraté, pillé à tout instant
  • je peux perdre tout mon travail en une fraction de seconde
  • je peux avoir une interruption de ma visibilité n’importe quand.
Et donc ?
J’intègre ces facteurs dans la liste des risques que je devrais minimiser et être réactif ; au minimum :
  • je met en place des sauvegardes régulières sur des contenus diversifiés (hébergeur, disque dur portable, etc.)
  • je change mes mots de passes régulièrement
  • je fais ce qu’il faut pour être capable de remonter mon site internet sans avoir tout à refaire (et quasi immédiatement si vous vous occupez des sites de vos clients)
  • je reste vigilant sur l’actualité
  • je suis conscient de tous ces risques et surtout, je reste zen. “Cela fait partie du job…”

N’intégrez pas ses notions et vous risquez de perdre votre patience, vos cheveux, vos clients, votre entreprise, et bien plus encore. Vous voulez être sur le web ?Alors c’est à cette conscience…