Adobe s’offre Magento pour 1,68 Md$

Pour faire un très léger historique, il y a une bonne dizaine d’années, les plus beaux sites internet étaient réalisés en “Flash”, technique proposée par Adobe. Et puis, en 2011, Adobe renonce à développer le Flash pour les mobiles (tablettes et téléphones). Premier bouillon pour les millions de propriétaires de sites qui ont dû les refaire entièrement  (dont votre serviteur !).

Dès lors, on a vu fleurir et évoluer les langages, HTML et autres ; puis sont vite arrivés des centaines de CMS (Content Management System), des interfaces facilitant la création de sites. Citons les plus communs : WordPress, Joomla, Drupal, Prestashop pour les CMS en OpenSource (logiciel libre) ou Wix, Squarespace, Shopify en cloud (en ligne) et bien d’autres…
Que penser de cette acquisition ? Les modèles économiques d’Adobe, géant américain, étant à la captation maximale du moindre gain, je parie sur le fait qu’en utilisant Magento, on va voir les tarifs de réalisation d’un site à la hausse. Il y avait jusqu’ici une possibilité de commencer un site à un tarif relativement abordable avec Magento. C’est terminé. Magento est passé en version “en ligne” (cloud) tout comme d’autres produits Adobe tendent à le devenir, Photoshop en étant le plus connu.

Une conclusion semble s’imposer : continuons d’être vigilants pour faire le meilleur choix.